Parc naturel du Montgrí, des Îles Medes et du Baix Ter

Un parc, trois écosystèmes


L’embouchure de la rivière Ter est un espace fluvial d’une grande valeur environnementale. Le terrain plat et un réseau fourni de chemins et de pistes invitent à le découvrir à pied ou en vélo.

Le Parc naturel du Montgrí, des îles Medes et du Baix Ter, situé entre les comarques de l’Alt et du Baix Empordà, est un espace spécialement protégé en raison de ses qualités environnementales, paysagères, historiques et culturelles, qui couvre une zone d’une grande valeur écologique. Bien que le parc en tant que tel n’ait été créé qu’en 2010, l’intérêt de la région et tout spécialement des îles Medes était reconnu depuis fort longtemps par la communauté scientifique et l’administration.

La diversité paysagère de la zone se manifeste à mesure que l’on descend de L’Escala en direction du sud, avec tout d’abord les hautes falaises, les caps, les calanques, les îlots et les grottes marines du littoral de la Muntanya Gran et du Puig Torró, avant que ne s’ouvre, passées les îles Medes, la grande rade que forment les plages de L’Estartit, Fonollera, El Grau et Pals.

Au fond, présidant invariablement l’horizon terrestre, le massif montagneux du Montgrí, couronné par le château médiéval, se dresse à 300 mètres au-dessus de la plaine et des marais que forme la rivière à son embouchure et des dunes de sable que la tramontane et le vent d’est créent entre la plage et les zones humides.

L’environnement maritime, les marais et le massif du Montgrí se fondent en un beau paysage aux contrastes uniques, intégrés dans un écosystème maritime et terrestre unique

À ces valeurs paysagères, que le visiteur pourra apprécier grâce un réseau étendu de chemins ruraux, viennent s’adjoindre les valeurs historiques et culturelles de ce territoire particulier rassemblant un bagage patrimonial impressionnant.

Le parc se distingue par sa flore adaptée à la salinité, et tout particulièrement par sa faune car il constitue une zone de refuge et de nidification majeure pour les oiseaux des marais, les oiseaux de mer et de rive, et les rapaces.

On sait que, depuis le Moyen Âge, la culture du riz a joué un rôle majeur dans la région, tout particulièrement autour de Pals ; cette activité a repris avec force après avoir été pratiquement abandonnée aux xix et xxe siècles, et elle est aujourd’hui la culture la plus importante de la région.

Plongée sous-marine aux îles Medes

Les îles Medes sont un paradis pour les plongeurs, qui y viennent en provenance du monde entier. Son statut de réserve marine protégée depuis déjà plus de 20 ans en fait une destination de référence, indispensable sur la feuille de route de tout plongeur.

De nombreux centres de plongée offrent la possibilité de s’aventurer le long des spectaculaires falaises verticales qui s’enfoncent vers les abysses, pour admirer la faune variée qui se réfugie entre ses rochers et la très riche flore subaquatique qui s’y trouve.

Accompagnés par des moniteurs de plongée professionnels connaissant à fond les îles, leurs grottes et leurs profondeurs, les moins experts peuvent s’initier à cette activité grâce à des baptêmes de plongée, de snorkeling ou des immersions en apnée, tandis que les plus expérimentés plongeront dans des sites emblématiques comme La Vaca, El Cavall Bernat ou La Pota del Llop.

Oú s'adresser
Oú s'adresser

LA PLONGÉE SUR LA COSTA BRAVA

Nombreux sont les centres de plongée et les écoles agréées qui, un peu partout sur la Costa Brava, proposent des immersions en toute sécurité, en compagnie de moniteurs expérimentés.

La plupart de ces centres sont regroupés au sein de l’Association de centres touristiques subaquatiques de la Costa Brava qui rassemble plus de 36 d’entre eux, de Blanes à Portbou.

Ils proposent toutes les activités et modalités propres à ce sport. De plus, ils disposent de plus de 40 embarcations dotées des meilleurs équipements, de matériels de location et de dizaines de boutiques spécialisées, ainsi que de deux chambres de décompression.

L’offre couvre dans son ensemble plus de 60 sites d’immersion, y compris deux parcs naturels et plusieurs espaces protégés